Recettes traditionnelles

11 autres meilleures brasseries artisanales : le choix des lecteurs

11 autres meilleures brasseries artisanales : le choix des lecteurs


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Ces brasseries artisanales méritent aussi un peu d'amour, selon vous lecteurs

Brasserie Boneyard, Bend, Minerai.

Nos lecteurs nous ont dit que le nord-ouest du Pacifique, en particulier Bend, en Oregon, n'était malheureusement pas représenté dans notre liste. Et nous avons écouté : c'est pourquoi nous savions que nous devions vérifier cette brasserie suggérée par les lecteurs. Nous entendons dire que le RFM IPA est à ne pas manquer, et disons simplement que Hop Venom IPA et Notorious Triple IPA, à 10 pour cent et 12 pour cent d'ABV, respectivement, semblent avoir une morsure. Nous surveillerons cette brasserie de l'Oregon pour voir ce qui se passera ensuite.

Brasserie Deschutes, Bend, Minerai.

Une autre brasserie Bend, Ore. pour recevoir beaucoup d'amour? Deschutes, bien sûr (c'était un finaliste dans notre propre sondage). Selon Luke Skyora, rédacteur en chef du magazine Wine & Spirits, Deschutes mérite sa bonne réputation "pour sa fiabilité et son engagement à équilibrer l'exaltation".

Brasserie Fullsteam, Durham, N.

Il y a eu indignation lorsque notre liste initiale de brasseries n'en comprenait aucune de Caroline du Nord – nous le savons, comprenez-le. Mais cela ne veut pas dire que nous n'avons pas beaucoup d'amour pour les brasseries artisanales de Caroline du Nord, y compris Fullsteam Brewery. Fullsteam sait comment tirer le meilleur parti des produits et des ressources de son état, comme le basilic et l'hicory cultivés localement, l'orge cultivée localement, et l'incorporer dans ses bières. Avec à la fois une gamme solide de bières phares et de bières "ésotériques", il y en a pour tous les goûts chez Fullsteam.

Brasserie artisanale Hardywood Park, Richmond, Virginie.

Cette brasserie suggérée par les lecteurs, Hardywood Park est l'enfant amoureux de deux amis, devenus brasseurs amateurs, devenus juges BCJP et ciccerones. Et avec cela, Hardywood Park a montré un dévouement à ses racines de Richmond avec des styles de bière inhabituels, comme une IPA "communautaire" et la Hardywood Saison Rustica, avec de la citronnelle, de l'anis étoilé et des grains de poivre cultivés localement.

Brasserie Hill Farmstead, Greensboro, Vermont.

Hill Farmstead ne vend peut-être ses bières que dans tout le Vermont, mais cela n'a pas découragé ses fans. En redéfinissant ce que « local » signifie dans une bière artisanale (la brasserie se trouve dans une ferme), Hill Farmstead fabrique certaines des bières les plus « recherchées » du pays, explique Clare Goggin Sivits, rédactrice pour BeerGoggin.com. C'est peut-être une jeune brasserie, mais nous attendrons de voir où la brasserie va en 2014.

Houblon et céréales, Austin

L'un des finalistes de notre sondage, Hops & Grains compte de plus en plus de fans dans une ville qui regorge de bières artisanales – et nous pouvons voir pourquoi. Vainqueur de la World Beer Cup en 2012 pour son altbier, Hops & Grains propose trois solides bières phares; mais nous pensons que c'est leur serre, où ils expérimentent avec de petits lots, des saisons en édition limitée. À en juger par la sélection de ce mois-ci, comme le Chardonnay Alt, nous pouvons comprendre pourquoi la salle de dégustation est toujours occupée par des résidents amateurs de bière artisanale. (Oh, et les chiots les adorent aussi pour leurs friandises pour chiens à l'épeautre recyclé.)

Brasserie artisanale Jester King, Austin

Un autre favori d'Austin, mais nous ne pouvions ignorer à quel point les lecteurs aimaient Jester. Cette brasserie de ferme réinterprète les bières de ferme dans une variété de styles, comme une Hoppy Farmhouse Ale, la Farmhouse Imperial Stout et la Farmhouse Rye Imperial Stout. Tout en utilisant des ingrédients locaux, nous pouvons voir pourquoi les bières valent le détour au parc Ceres pour une visite (surtout maintenant que la brasserie peut servir des bières en interne, grâce au changement de la loi du Texas).

Left Hand Brewing Co., Longmont, Colorado.

Nous savons, nous savons – nous avons fait beaucoup d'éloges sur certaines brasseries du Colorado. Mais ce vétéran (et brasserie suggérée par les lecteurs) de la scène brassicole artisanale du Colorado mérite des éloges, ne serait-ce que pour ce Milk Stout Nitro que tout le monde aime. Malgré le grand nombre de brasseries au nord de Denver, Left Hand s'est installé dans le Longmont avec la communauté avec un certain nombre d'initiatives communautaires, comme le Homefront IPA. Cela, plus une très bonne gamme de bières, fait de Left Hand un gagnant d'un kilomètre.

Schlafly, Saint-Louis

Nous avons vu Boulevard Brewing, le voisin de Schlafly, se hisser en tête du sondage, mais Schlafly était finaliste de notre sondage. Sa large gamme de bières, des bières blondes d'été aux Tripels conditionnés en bouteille, en font un favori de la ville natale. Il y a une raison pour laquelle on l'appelle "la brasserie St. Louis".

Brasserie Star Hill, Crozet, Virginie.

Star Hill, une brasserie suggérée par les lecteurs, est l'une des brasseries les plus primées de l'État ; et comme c'est le début du Virginia Craft Beer Month, nous avons naturellement dû en tenir compte. Avec toute une gamme de bières, comme la Smoke Out de style allemand, il est clair que Star Hill a ouvert la voie à d'autres brasseries artisanales de Virginie.

Ales artisanales Stillwater, Baltimore

Finaliste de notre sondage et suggestion d'un lecteur, Stillwater est bien sûr un chouchou de Baltimore. Et il a également une réputation de rue importante dans l'industrie de la bière artisanale, en tant que l'une des 100 meilleures brasseries au monde de Rate Beer en 2012. Dans une ville qui ralentit la croissance de la bière artisanale, Stillwater ouvre la voie.

Surly Brewing Co., Minneapolis, Minnesota.

Encore une fois, les lecteurs ne pouvaient pas croire que Minneapolis n'était pas représenté sur notre liste. Pardonnez-nous, chers amoureux de la bière de Minneapolis, vous ne serez sûrement plus hargneux ? Surly Brewing Co. est un vétéran de la scène brassicole du Minnesota depuis 1994 et a relevé le défi de fabriquer de meilleures bières pour les braves gens du Minnesota. Exemple : sa bière Furious, une IPA américaine qui est l'une des préférées des amateurs de bière artisanale du monde entier.


Sam Calagione et les fondateurs de Dogfish Head & BeerAdvocate publient un livre sur Extreme Brewing

MILTON, Del. — Le guide ultime faisant autorité sur le brassage extrême à domicile, Project Extreme Brewing: An Enthusiast’s Guide to Extreme Brewing at Home, est disponible en prévente sur Amazon.com et sortira officiellement le 14 novembre dans les librairies indépendantes ou chez votre détaillant préféré. Sam Calagione, PDG et fondateur de Dogfish Head Craft Brewery, l'une des brasseries artisanales indépendantes les plus reconnues du pays, s'est associé à Todd et Jason Alström, frères et fondateurs de BeerAdvocate, un réseau local mondial alimenté par une communauté indépendante d'amateurs de bière artisanale. , pour créer Project Extreme Brewing.

Avec plus de 50 recettes homebrew et philosophies de brassage créatives de dizaines de brasseries artisanales indépendantes les plus appréciées, respectées et convoitées d'Amérique, les lecteurs trouveront des instructions et des conseils étape par étape pour créer des recettes créatives et avant-gardistes qui élargissent la définition de ce qui entre dans faire une bonne bière. Ce n'est qu'à l'intérieur du Project Extreme Brewing que les lecteurs peuvent apprendre à préparer un Flanders Red inspiré d'un sandwich au pastrami, un Stout pas si traditionnel à base de chocolat et d'huîtres, ou une Scotch Ale conçue pour imiter les saveurs d'un cocktail à l'ancienne. Les brasseurs amateurs peuvent reproduire la contribution de la recette du portier au café impérial de Dogfish Head appelée M. Hector Vargas, spécialement brassée pour ceux qui creusent des vagues savoureuses, un buzz cool et un peu de café instantané Sanka dans leur portier. Nommé d'après le pionnier du professeur de sciences M. Vargas du film des années 80 Fast Times à Ridgemont High, cette infusion extrême contient du café instantané décaféiné Sanka, une tonne de malt pâle à 2 rangs, d'ambre, de caramel, de blé, de brevet noir et de malt de chocolat, avec un touche de cannelle et de muscade pour le compléter.

Pionnier du mouvement pour expérimenter des bières en dehors du Reinheitsgebot (alias la «loi allemande sur la pureté de la bière» déclarant qu'il est illégal de brasser avec autre chose que de l'eau, de l'orge et du houblon) – Dogfish Head et BeerAdvocate ont été des leaders dans l'amplification de la créativité derrière le mouvement de brassage extrême. "Nous avons toujours pensé que le Reinheitsgebot n'était rien de plus qu'une forme de censure artistique relativement moderne et nous sommes fiers de travailler aux côtés de gens comme les Alström - nos frères de la bière - pour brasser des bières inventives de manière aventureuse", déclare Calagione. L'explosion de l'intérêt des consommateurs, combinée à une philosophie de brassage extrême et à ses brassins diversifiés, créatifs, axés sur les ingrédients et les processus, a remodelé l'image et la perception de la bière sur le marché. Les données récentes de l'IRI (Total Multi-Outlet and Convenience, YTD 2017 vs. 2012) indiquent une croissance de 151% des ventes de bières artisanales dans des styles tels que les IPA aux fruits, les stouts sucrés/lait, les bières aigres et les bières de spécialité aux herbes/fruits. Ils démontrent également une croissance explosive des ventes sur 5 ans des bières brassées en dehors du Reinheitsgebot, comme les Session IPA (augmentation de 1 927 %), Gose (augmentation de 11 594 %), Imperial Pale Ales (augmentation de 17 343 %) et Porters (augmentation de 107 161 %).

« Au cours de la dernière décennie, la communauté brassicole artisanale et commerciale s'est développée pour adopter pleinement le concept de bières sans frontières et brasser au-delà des styles de bière militants », explique Calagione. « J'ai été fier de travailler côte à côte avec les frères Alström lors de leur Extreme Beer Fest® au fil des ans, et maintenant, avec l'aide de plusieurs de nos brasseurs préférés, nous déversons notre amour commun pour le brassage expérimental dans ce livre de bricolage. Depuis la création du premier Extreme Beer Fest® en 2003, les catégories de styles de bière de la compétition ont augmenté de plus de 50 % depuis les débuts jusqu'à aujourd'hui, alors que les brasseries continuent de se démarquer et de proliférer davantage dans le style et la diversité. Ces statistiques confirment que les bières uniques et puissantes qui repoussent les limites du brassage traditionnel ne sont pas seulement un mouvement, elles sont là pour rester. Todd Alström partage, « Qu'est-ce que la bière extrême ? En termes simples, c'est une bière qui repousse les limites du brassage et l'attitude, la créativité et les techniques qui sous-tendent le brassage des bières extrêmes sont le fondement de la révolution brassicole internationale d'aujourd'hui. Project Extreme Brewing capture cela et nous sommes honorés d'en faire partie avec Sam et les brasseurs contributeurs.

Si ce n'est pas assez excitant, il y a plus – Dogfish Head et BeerAdvocate ont rallié quelques amis brasseurs aventureux présentés dans le livre pour créer une série de vidéos en six parties documentant l'évolution et le voyage du brassage extrême et de pointe. Suivez les amis de Short’s Brewing, Carton Brewing, The Post Brewing Co., The Lost Abbey/Port Brewing Co., BeerAdvocate et le parrain de la brasserie artisanale, Charlie Papazian de la Brewers Association, sur une série de vidéos de style documentaire voyage démontrant ce que signifie le brassage extrême pour leur exploration individuelle du brassage créatif. Les brasseurs partagent leurs réflexions sur l'évolution du brassage extrême, l'impact du vieillissement en fûts de bois, les inspirations culinaires, ainsi que des tonnes de rires et de high-fives. Calagione visite ses frères brasseurs artisanaux dans son État natal du Delaware côtier et donne aux téléspectateurs un aperçu des coulisses de chaque journée spéciale de brassage à la brasserie de Rehoboth Beach, dans le Delaware. Les épisodes peuvent être visionnés sur la chaîne YouTube Dogfish Head.

Calagione et les frères Alström ont collaboré pour brasser Puddin' Wine, un Barleywine traditionnel de style anglais avec une touche aventureuse qui est présenté dans le livre. À 10,5% ABV, Puddin' Wine est brassé avec des cerises séchées, des prunes, de la cassonade, des noisettes, de la sultane (gros raisins secs) et des cassis - ce qui donne une bière maltée, riche, complexe et fruitée. Un mélange de Maris Otter, de Pils et de malts cristallins noirs ainsi que de blé grillé équilibre les notes de fruits à noyau noir avec un lissage de caramel et de caramel. Rappelant votre pudding de Noël préféré (et inspiré de la recette des fêtes de Jason Alström), ce Barleywine sert une infusion de saveurs riches et légèrement sucrées, mais légèrement acidulées avec des notes de sherry et de chêne. Vieilli pendant 6 mois en fûts de Porto Terra d’Oro Zinfandel, Puddin’ Wine est désormais disponible dans tous les réseaux de distribution de Dogfish.


Sam Calagione et les fondateurs de Dogfish Head & BeerAdvocate publient un livre sur Extreme Brewing

MILTON, Del. — Le guide ultime faisant autorité sur le brassage extrême à domicile, Project Extreme Brewing: An Enthusiast’s Guide to Extreme Brewing at Home, est disponible en prévente sur Amazon.com et sortira officiellement le 14 novembre dans les librairies indépendantes ou chez votre détaillant préféré. Sam Calagione, PDG et fondateur de Dogfish Head Craft Brewery, l'une des brasseries artisanales indépendantes les plus reconnues du pays, s'est associé à Todd et Jason Alström, frères et fondateurs de BeerAdvocate, un réseau local mondial alimenté par une communauté indépendante d'amateurs de bière artisanale. , pour créer Project Extreme Brewing.

Avec plus de 50 recettes homebrew et philosophies de brassage créatives de dizaines de brasseries artisanales indépendantes les plus appréciées, respectées et convoitées d'Amérique, les lecteurs trouveront des instructions et des conseils étape par étape pour créer des recettes créatives et avant-gardistes qui élargissent la définition de ce qui entre dans faire une bonne bière. Ce n'est qu'à l'intérieur du Project Extreme Brewing que les lecteurs peuvent apprendre à préparer un Flanders Red inspiré d'un sandwich au pastrami, un Stout pas si traditionnel à base de chocolat et d'huîtres, ou une Scotch Ale conçue pour imiter les saveurs d'un cocktail à l'ancienne. Les brasseurs amateurs peuvent reproduire la contribution de la recette du portier au café impérial de Dogfish Head appelée M. Hector Vargas, spécialement brassée pour ceux qui creusent des vagues savoureuses, un buzz cool et un peu de café instantané Sanka dans leur portier. Nommé d'après le pionnier du professeur de sciences M. Vargas du film des années 80 Fast Times à Ridgemont High, ce breuvage extrême contient du café instantané décaféiné Sanka, une tonne de malt pâle à 2 rangées, d'ambre, de caramel, de blé, de brevet noir et de malt de chocolat, avec un touche de cannelle et de muscade pour le compléter.

Pionnier du mouvement pour expérimenter des bières en dehors du Reinheitsgebot (alias la «loi allemande sur la pureté de la bière» déclarant qu'il est illégal de brasser avec autre chose que de l'eau, de l'orge et du houblon) – Dogfish Head et BeerAdvocate ont été des leaders dans l'amplification de la créativité derrière le mouvement de brassage extrême. "Nous avons toujours pensé que le Reinheitsgebot n'était rien de plus qu'une forme de censure artistique relativement moderne et nous sommes fiers de travailler aux côtés de gens comme les Alström - nos frères de la bière - pour brasser des bières inventives de manière aventureuse", déclare Calagione. L'explosion de l'intérêt des consommateurs, combinée à une philosophie de brassage extrême et à ses brassins diversifiés, créatifs, axés sur les ingrédients et les processus, a remodelé l'image et la perception de la bière sur le marché. Les données récentes de l'IRI (Total Multi-Outlet and Convenience, YTD 2017 vs. 2012) indiquent une croissance de 151% des ventes de bières artisanales dans des styles tels que les IPA aux fruits, les stouts sucrés/lait, les bières aigres et les bières de spécialité aux herbes/fruits. Ils démontrent également une croissance explosive des ventes sur 5 ans des bières brassées en dehors du Reinheitsgebot, comme les Session IPA (augmentation de 1 927 %), Gose (augmentation de 11 594 %), Imperial Pale Ales (augmentation de 17 343 %) et Porters (augmentation de 107 161 %).

« Au cours de la dernière décennie, la communauté brassicole artisanale et commerciale s'est développée pour adopter pleinement le concept de bières sans frontières et brasser au-delà des styles de bière militants », explique Calagione. « J'ai été fier de travailler côte à côte avec les frères Alström lors de leur Extreme Beer Fest® au fil des ans, et maintenant, avec l'aide de plusieurs de nos brasseurs préférés, nous déversons notre amour commun pour le brassage expérimental dans ce livre de bricolage. Depuis la création du premier Extreme Beer Fest® en 2003, les catégories de styles de bière de la compétition ont augmenté de plus de 50 % depuis les débuts jusqu'à aujourd'hui, alors que les brasseries continuent de se démarquer et de proliférer davantage dans le style et la diversité. Ces statistiques confirment que les bières uniques et puissantes qui repoussent les limites du brassage traditionnel ne sont pas seulement un mouvement, elles sont là pour rester. Todd Alström partage, « Qu'est-ce que la bière extrême ? En termes simples, c'est une bière qui repousse les limites du brassage et l'attitude, la créativité et les techniques qui sous-tendent le brassage des bières extrêmes sont le fondement de la révolution brassicole internationale d'aujourd'hui. Project Extreme Brewing capture cela et nous sommes honorés d'en faire partie avec Sam et les brasseurs contributeurs.

Si ce n'est pas assez excitant, il y a plus – Dogfish Head et BeerAdvocate ont rallié quelques amis brasseurs aventureux présentés dans le livre pour créer une série de vidéos en six parties documentant l'évolution et le voyage du brassage extrême et de pointe. Suivez les amis de Short’s Brewing, Carton Brewing, The Post Brewing Co., The Lost Abbey/Port Brewing Co., BeerAdvocate et le parrain de la brasserie artisanale, Charlie Papazian de la Brewers Association, sur une série de vidéos de style documentaire voyage démontrant ce que signifie le brassage extrême pour leur exploration individuelle du brassage créatif. Les brasseurs partagent leurs réflexions sur l'évolution du brassage extrême, l'impact du vieillissement en fûts de bois, les inspirations culinaires, ainsi que des tonnes de rires et de high-fives. Calagione visite ses frères brasseurs artisanaux dans son État natal du Delaware côtier et donne aux téléspectateurs un aperçu des coulisses de chaque journée spéciale de brassage à la brasserie de Rehoboth Beach, dans le Delaware. Les épisodes peuvent être visionnés sur la chaîne YouTube Dogfish Head.

Calagione et les frères Alström ont collaboré pour brasser Puddin' Wine, un Barleywine traditionnel de style anglais avec une touche aventureuse qui est présenté dans le livre. À 10,5% ABV, Puddin' Wine est brassé avec des cerises séchées, des prunes, de la cassonade, des noisettes, de la sultane (gros raisins secs) et des cassis - ce qui donne une bière maltée, riche, complexe et fruitée. Un mélange de Maris Otter, de Pils et de malts cristallins noirs ainsi que de blé grillé équilibre les notes de fruits à noyau noir avec un lissage de caramel et de caramel. Rappelant votre pudding de Noël préféré (et inspiré de la recette des fêtes de Jason Alström), ce Barleywine sert une infusion de saveurs riches et légèrement sucrées, mais légèrement acidulées avec des notes de sherry et de chêne. Vieilli pendant 6 mois en fûts de Porto Terra d’Oro Zinfandel, Puddin’ Wine est désormais disponible dans tous les réseaux de distribution de Dogfish.


Sam Calagione et les fondateurs de Dogfish Head & BeerAdvocate publient un livre sur Extreme Brewing

MILTON, Del. — Le guide ultime faisant autorité sur le brassage extrême à domicile, Project Extreme Brewing: An Enthusiast’s Guide to Extreme Brewing at Home, est disponible en prévente sur Amazon.com et sortira officiellement le 14 novembre dans les librairies indépendantes ou chez votre détaillant préféré. Sam Calagione, PDG et fondateur de Dogfish Head Craft Brewery, l'une des brasseries artisanales indépendantes les plus reconnues du pays, s'est associé à Todd et Jason Alström, frères et fondateurs de BeerAdvocate, un réseau local mondial alimenté par une communauté indépendante d'amateurs de bière artisanale. , pour créer Project Extreme Brewing.

Avec plus de 50 recettes homebrew et philosophies de brassage créatives de dizaines de brasseries artisanales indépendantes les plus appréciées, respectées et convoitées d'Amérique, les lecteurs trouveront des instructions et des conseils étape par étape pour créer des recettes créatives et avant-gardistes qui élargissent la définition de ce qui entre dans faire une bonne bière. Ce n'est qu'à l'intérieur du Project Extreme Brewing que les lecteurs peuvent apprendre à préparer un Flanders Red inspiré d'un sandwich au pastrami, un Stout pas si traditionnel à base de chocolat et d'huîtres, ou une Scotch Ale conçue pour imiter les saveurs d'un cocktail à l'ancienne. Les brasseurs amateurs peuvent reproduire la contribution de la recette du portier au café impérial de Dogfish Head appelée M. Hector Vargas, spécialement brassée pour ceux qui creusent des vagues savoureuses, un buzz cool et un peu de café instantané Sanka dans leur portier. Nommé d'après le pionnier du professeur de sciences M. Vargas du film des années 80 Fast Times à Ridgemont High, cette infusion extrême contient du café instantané décaféiné Sanka, une tonne de malt pâle à 2 rangs, d'ambre, de caramel, de blé, de brevet noir et de malt de chocolat, avec un touche de cannelle et de muscade pour l'arrondir.

Pionnier du mouvement pour expérimenter des bières en dehors du Reinheitsgebot (alias la «loi allemande sur la pureté de la bière» déclarant qu'il est illégal de brasser avec autre chose que de l'eau, de l'orge et du houblon) – Dogfish Head et BeerAdvocate ont été des leaders dans l'amplification de la créativité derrière le mouvement de brassage extrême. "Nous avons toujours pensé que le Reinheitsgebot n'était rien de plus qu'une forme de censure artistique relativement moderne et nous sommes fiers de travailler aux côtés de gens comme les Alström - nos frères de la bière - pour brasser des bières inventives de manière aventureuse", explique Calagione. L'explosion de l'intérêt des consommateurs, combinée à une philosophie de brassage extrême et à ses brassins diversifiés, créatifs, axés sur les ingrédients et les processus, a remodelé l'image et la perception de la bière sur le marché. Les données récentes de l'IRI (Total Multi-Outlet and Convenience, YTD 2017 vs. 2012) indiquent une croissance de 151% des ventes de bières artisanales dans des styles tels que les IPA aux fruits, les stouts sucrés/lait, les bières aigres et les bières de spécialité aux herbes/fruits. Ils démontrent également une croissance explosive des ventes sur 5 ans des bières brassées en dehors du Reinheitsgebot, comme les Session IPA (augmentation de 1 927 %), Gose (augmentation de 11 594 %), Imperial Pale Ales (augmentation de 17 343 %) et Porters (augmentation de 107 161 %).

« Au cours de la dernière décennie, la communauté brassicole artisanale et commerciale s'est développée pour adopter pleinement le concept de bières sans frontières et brasser au-delà des styles de bière militants », explique Calagione. « J'ai été fier de travailler côte à côte avec les frères Alström lors de leur Extreme Beer Fest® au fil des ans, et maintenant, avec l'aide de plusieurs de nos brasseurs préférés, nous déversons notre amour commun pour le brassage expérimental dans ce livre de bricolage. Depuis la création du premier Extreme Beer Fest® en 2003, les catégories de styles de bière de la compétition ont augmenté de plus de 50 % depuis les débuts jusqu'à aujourd'hui, alors que les brasseries continuent de se démarquer et de proliférer davantage dans le style et la diversité. Ces statistiques confirment que les bières uniques et puissantes qui repoussent les limites du brassage traditionnel ne sont pas seulement un mouvement, elles sont là pour rester. Todd Alström partage, « Qu'est-ce que la bière extrême ? En termes simples, c'est une bière qui repousse les limites du brassage et l'attitude, la créativité et les techniques qui sous-tendent le brassage des bières extrêmes sont le fondement de la révolution brassicole internationale d'aujourd'hui. Project Extreme Brewing capture cela et nous sommes honorés d'en faire partie avec Sam et les brasseurs contributeurs.

Si ce n'est pas assez excitant, il y a plus – Dogfish Head et BeerAdvocate ont rallié quelques amis brasseurs aventureux présentés dans le livre pour créer une série de vidéos en six parties documentant l'évolution et le voyage du brassage extrême et de pointe. Suivez les amis de Short’s Brewing, Carton Brewing, The Post Brewing Co., The Lost Abbey/Port Brewing Co., BeerAdvocate et le parrain de la brasserie artisanale, Charlie Papazian de la Brewers Association, sur une série de vidéos de style documentaire voyage démontrant ce que signifie le brassage extrême pour leur exploration individuelle du brassage créatif. Les brasseurs partagent leurs réflexions sur l'évolution du brassage extrême, l'impact du vieillissement en fûts de bois, les inspirations culinaires, ainsi que des tonnes de rires et de high-fives. Calagione visite ses frères brasseurs artisanaux dans son État natal du Delaware côtier et donne aux téléspectateurs un aperçu des coulisses de chaque journée spéciale de brassage à la brasserie de Rehoboth Beach, dans le Delaware. Les épisodes peuvent être visionnés sur la chaîne YouTube Dogfish Head.

Calagione et les frères Alström ont collaboré pour brasser Puddin' Wine, un Barleywine traditionnel de style anglais avec une touche aventureuse qui est présenté dans le livre. À 10,5% ABV, Puddin' Wine est brassé avec des cerises séchées, des prunes, de la cassonade, des noisettes, de la sultane (gros raisins secs) et des cassis - ce qui donne une bière maltée, riche, complexe et fruitée. Un mélange de Maris Otter, de Pils et de malts cristallins noirs ainsi que de blé grillé équilibre les notes de fruits à noyau noir avec un lissage de caramel et de caramel. Rappelant votre pudding de Noël préféré (et inspiré de la recette des fêtes de Jason Alström), ce Barleywine sert une infusion de saveurs riches et légèrement sucrées, mais légèrement acidulées avec des notes de sherry et de chêne. Vieilli pendant 6 mois en fûts de Porto Terra d’Oro Zinfandel, Puddin’ Wine est désormais disponible dans tous les réseaux de distribution de Dogfish.


Sam Calagione et les fondateurs de Dogfish Head & BeerAdvocate publient un livre sur Extreme Brewing

MILTON, Del. — Le guide ultime faisant autorité sur le brassage extrême à domicile, Project Extreme Brewing: An Enthusiast’s Guide to Extreme Brewing at Home, est disponible en prévente sur Amazon.com et sortira officiellement le 14 novembre dans les librairies indépendantes ou chez votre détaillant préféré. Sam Calagione, PDG et fondateur de Dogfish Head Craft Brewery, l'une des brasseries artisanales indépendantes les plus reconnues du pays, s'est associé à Todd et Jason Alström, frères et fondateurs de BeerAdvocate, un réseau local mondial alimenté par une communauté indépendante d'amateurs de bière artisanale. , pour créer Project Extreme Brewing.

Avec plus de 50 recettes homebrew et philosophies de brassage créatives de dizaines de brasseries artisanales indépendantes les plus appréciées, respectées et convoitées d'Amérique, les lecteurs trouveront des instructions et des conseils étape par étape pour créer des recettes créatives et avant-gardistes qui élargissent la définition de ce qui entre dans faire une bonne bière. Ce n'est qu'à l'intérieur du Project Extreme Brewing que les lecteurs peuvent apprendre à préparer un Flanders Red inspiré d'un sandwich au pastrami, un Stout pas si traditionnel à base de chocolat et d'huîtres, ou une Scotch Ale conçue pour imiter les saveurs d'un cocktail à l'ancienne. Les brasseurs amateurs peuvent reproduire la contribution de la recette du portier au café impérial de Dogfish Head appelée M. Hector Vargas, spécialement brassée pour ceux qui creusent des vagues savoureuses, un buzz cool et un peu de café instantané Sanka dans leur portier. Nommé d'après le pionnier du professeur de sciences M. Vargas du film des années 80 Fast Times à Ridgemont High, ce breuvage extrême contient du café instantané décaféiné Sanka, une tonne de malt pâle à 2 rangées, d'ambre, de caramel, de blé, de brevet noir et de malt de chocolat, avec un touche de cannelle et de muscade pour l'arrondir.

Pionnier du mouvement pour expérimenter des bières en dehors du Reinheitsgebot (alias la «loi allemande sur la pureté de la bière» déclarant qu'il est illégal de brasser avec autre chose que de l'eau, de l'orge et du houblon) – Dogfish Head et BeerAdvocate ont été des leaders dans l'amplification de la créativité derrière le mouvement de brassage extrême. "Nous avons toujours pensé que le Reinheitsgebot n'était rien de plus qu'une forme de censure artistique relativement moderne et nous sommes fiers de travailler aux côtés de gens comme les Alström - nos frères de la bière - pour brasser des bières inventives de manière aventureuse", déclare Calagione. L'explosion de l'intérêt des consommateurs, combinée à une philosophie de brassage extrême et à ses brassins diversifiés, créatifs, axés sur les ingrédients et les processus, a remodelé l'image et la perception de la bière sur le marché. Les données récentes de l'IRI (Total Multi-Outlet and Convenience, YTD 2017 vs. 2012) indiquent une croissance de 151% des ventes de bières artisanales dans des styles tels que les IPA aux fruits, les stouts sucrés/lait, les bières aigres et les bières de spécialité aux herbes/fruits. Ils démontrent également une croissance explosive des ventes sur 5 ans des bières brassées en dehors du Reinheitsgebot, comme les Session IPA (augmentation de 1 927 %), Gose (augmentation de 11 594 %), Imperial Pale Ales (augmentation de 17 343 %) et Porters (augmentation de 107 161 %).

« Au cours de la dernière décennie, la communauté brassicole artisanale et commerciale s'est développée pour adopter pleinement le concept de bières sans frontières et brasser au-delà des styles de bière militants », explique Calagione. « J'ai été fier de travailler côte à côte avec les frères Alström lors de leur Extreme Beer Fest® au fil des ans, et maintenant, avec l'aide de plusieurs de nos brasseurs préférés, nous déversons notre amour commun pour le brassage expérimental dans ce livre de bricolage. Depuis la création du premier Extreme Beer Fest® en 2003, les catégories de styles de bière de la compétition ont augmenté de plus de 50 % depuis les débuts jusqu'à aujourd'hui, alors que les brasseries continuent de se hisser à la norme et de proliférer davantage dans le style et la diversité. Ces statistiques confirment que les bières uniques et puissantes qui repoussent les limites du brassage traditionnel ne sont pas seulement un mouvement, elles sont là pour rester. Todd Alström partage, « Quelle est la bière extrême ? En termes simples, c'est une bière qui repousse les limites du brassage et l'attitude, la créativité et les techniques qui sous-tendent le brassage des bières extrêmes sont le fondement de la révolution brassicole internationale d'aujourd'hui. Project Extreme Brewing capture cela et nous sommes honorés d'en faire partie avec Sam et les brasseurs contributeurs.

Si ce n'est pas assez excitant, il y a plus – Dogfish Head et BeerAdvocate ont rallié quelques amis brasseurs aventureux présentés dans le livre pour créer une série de vidéos en six parties documentant l'évolution et le voyage du brassage extrême et de pointe. Suivez les amis de Short’s Brewing, Carton Brewing, The Post Brewing Co., The Lost Abbey/Port Brewing Co., BeerAdvocate et le parrain de la brasserie artisanale, Charlie Papazian de la Brewers Association, sur une série de vidéos de style documentaire voyage démontrant ce que signifie le brassage extrême pour leur exploration individuelle du brassage créatif. Les brasseurs partagent leurs réflexions sur l'évolution du brassage extrême, l'impact du vieillissement en fûts de bois, les inspirations culinaires, ainsi que des tonnes de rires et de high-fives. Calagione visite ses frères brasseurs artisanaux dans son État d'origine, le Delaware côtier, et donne aux téléspectateurs un aperçu des coulisses de chaque journée spéciale de brassage à la brasserie de Rehoboth Beach, dans le Delaware. Les épisodes peuvent être visionnés sur la chaîne YouTube Dogfish Head.

Calagione et les frères Alström ont collaboré pour brasser Puddin' Wine, un Barleywine traditionnel de style anglais avec une touche aventureuse qui est présenté dans le livre. À 10,5% ABV, Puddin' Wine est brassé avec des cerises séchées, des prunes, de la cassonade, des noisettes, de la sultane (gros raisins secs) et des cassis - ce qui donne une bière maltée, riche, complexe et fruitée. Un mélange de Maris Otter, de Pils et de malts cristallins noirs ainsi que de blé grillé équilibre les notes de fruits à noyau noir avec un lissage de caramel et de caramel. Rappelant votre pudding de Noël préféré (et inspiré de la recette des fêtes de Jason Alström), ce Barleywine sert une infusion de saveurs riches et légèrement sucrées, mais légèrement acidulées avec des notes de sherry et de chêne. Vieilli pendant 6 mois en fûts de Porto Terra d’Oro Zinfandel, Puddin’ Wine est désormais disponible dans tous les réseaux de distribution de Dogfish.


Sam Calagione et les fondateurs de Dogfish Head & BeerAdvocate publient un livre sur Extreme Brewing

MILTON, Del. — Le guide ultime faisant autorité sur le brassage extrême à domicile, Project Extreme Brewing: An Enthusiast’s Guide to Extreme Brewing at Home, est disponible en prévente sur Amazon.com et sortira officiellement le 14 novembre dans les librairies indépendantes ou chez votre détaillant préféré. Sam Calagione, CEO and founder of Dogfish Head Craft Brewery, one of the nation’s most recognized indie craft breweries, teamed up with Todd and Jason Alström, brothers and founders of BeerAdvocate, a global, grassroots network powered by an independent community of craft beer enthusiasts, to create Project Extreme Brewing.

With over 50 homebrew recipes and creative brewing philosophies from dozens of America’s most beloved, respected and coveted indie craft breweries, readers will find step-by-step instructions and tips for making creative, forward-thinking recipes that expand the definition of what goes into making a great beer. Only inside Project Extreme Brewing can readers learn how to make a Flanders Red inspired by a pastrami sandwich, a not-so-traditional Stout made with chocolate and oysters, or a Scotch Ale designed to mimic the flavors of an Old Fashioned cocktail. Homebrewers can replicate the Imperial coffee porter recipe contribution from Dogfish Head called Mr. Hector Vargas, specifically brewed for those that dig some tasty waves, a cool buzz, and a little Sanka instant coffee in their porter. Named after the pioneer Science teacher Mr. Vargas from the 80’s movie Fast Times at Ridgemont High, this extreme brew contains Sanka decaf instant coffee, a ton of 2 row pale malt, amber, caramel, wheat, black patent and chocolate malts, with a touch of cinnamon and nutmeg to round it out.

Pioneering the movement to experiment with beers outside of the Reinheitsgebot (aka the ‘German Beer Purity Law’ stating it’s illegal to brew with anything other than water, barley and hops) – Dogfish Head and BeerAdvocate have been leaders in amplifying the creativity behind the extreme brewing movement. “We’ve always believed the Reinheitsgebot is nothing more than a relatively modern form of art censorship and we are proud to work side by side with folks like the Alström’s – our brothers in beer – to adventurously brew inventive beers,” says Calagione. Exploding consumer interest combined with extreme brewing philosophy and its diverse, creative, ingredient and process-driven brews have reshaped the image and perception of beer in the marketplace. Recent IRI data (Total Multi-Outlet and Convenience, YTD 2017 vs. 2012) indicates a 151% growth in craft beer sales in styles like fruit IPAs, sweet/milk stouts, sour ales and herb/fruit specialty beers. They also demonstrate an explosive 5-year sales growth in beers brewed outside the Reinheitsgebot, like Session IPAs (1,927% increase), Gose (11,594% increase), Imperial Pale Ales (17,343% increase) and Porters (107,161% increase).

“In the last decade, the homebrewing and commercial brewing community has grown to fully embrace the concept of beers without borders and brewing beyond militant beer styles,” says Calagione. “I’ve been proud to work shoulder-to-shoulder with the Alström Brothers at their Extreme Beer Fest® throughout the years, and now, with the help of many of our favorite brewers, we are pouring our shared love for experimental brewing into this DIY book.” Since the inception of the first Extreme Beer Fest® in 2003, beer style categories in the competition have grown over 50% from the early beginnings to today as breweries continue to raise a fist to the norm and further proliferate in style and diversity. These statistics confirm that unique, potent beers that push the boundaries of traditional brewing are not only a movement, they’re here to stay. Todd Alström shares, “What’s extreme beer? Simply put, it’s beer that pushes the boundaries of brewing – and the attitude, creativity, and techniques behind brewing extreme beers are the foundation of today’s international brewing revolution. Project Extreme Brewing captures this and we’re honored to be a part of it with Sam and the contributing brewers.”

If that’s not extremely exciting enough, there’s more – Dogfish Head and BeerAdvocate rallied a few adventurous brewer friends featured in the book to create a six-part video series documenting the evolution and journey of cutting edge, extreme brewing. Follow along with pals from Short’s Brewing, Carton Brewing, The Post Brewing Co., The Lost Abbey/Port Brewing Co., BeerAdvocate, and the Godfather of Homebrewing, Charlie Papazian of the Brewers Association, on a documentary-style video series journey demonstrating what extreme brewing means to their individual exploration of creative brewing. Brewers share thoughts on the evolution of extreme brewing, the impact of wood barrel aging, culinary inspirations, along with tons of laughs and high-fives. Calagione tours his craft brewing brethren around his home state of Coastal Delaware, and gives viewers a behind-the-scenes look at each special brew day at the brewpub in Rehoboth Beach, Delaware. Episodes are available to view on the Dogfish Head YouTube Channel.

Calagione and the Alström brothers collaborated to brew Puddin’ Wine, a traditional English-style Barleywine with an adventurous touch that’s featured in book. Clocking in at 10.5% ABV, Puddin’ Wine is brewed with dried cherries, plums, dark brown sugar, hazelnuts, sultana (big ol’ raisins) and black currants – resulting in a malty, rich, complex and fruity beer. A blend of Maris Otter, Pils and dark crystal malts alongside toasted wheat balances the dark pit fruit notes with smoothing caramel and toffee. Reminiscent of your favorite Christmas pudding (and inspired by Jason Alström’s actual holiday recipe), this Barleywine serves up an infusion of flavors that are rich and mildly sweet, yet slightly tart with sherry and oak notes. Aged for 6 months on Terra d’Oro Zinfandel Port barrels, Puddin’ Wine is now available throughout Dogfish’s distribution networks.


Dogfish Head’s Sam Calagione and BeerAdvocate Founders Release Book on Extreme Brewing

MILTON, Del. — The ultimate authoritative primer on extreme homebrewing, Project Extreme Brewing: An Enthusiast’s Guide to Extreme Brewing at Home, is available for pre-sale at Amazon.com and will be officially released on November 14 at independent book stores or your favorite retailer. Sam Calagione, CEO and founder of Dogfish Head Craft Brewery, one of the nation’s most recognized indie craft breweries, teamed up with Todd and Jason Alström, brothers and founders of BeerAdvocate, a global, grassroots network powered by an independent community of craft beer enthusiasts, to create Project Extreme Brewing.

With over 50 homebrew recipes and creative brewing philosophies from dozens of America’s most beloved, respected and coveted indie craft breweries, readers will find step-by-step instructions and tips for making creative, forward-thinking recipes that expand the definition of what goes into making a great beer. Only inside Project Extreme Brewing can readers learn how to make a Flanders Red inspired by a pastrami sandwich, a not-so-traditional Stout made with chocolate and oysters, or a Scotch Ale designed to mimic the flavors of an Old Fashioned cocktail. Homebrewers can replicate the Imperial coffee porter recipe contribution from Dogfish Head called Mr. Hector Vargas, specifically brewed for those that dig some tasty waves, a cool buzz, and a little Sanka instant coffee in their porter. Named after the pioneer Science teacher Mr. Vargas from the 80’s movie Fast Times at Ridgemont High, this extreme brew contains Sanka decaf instant coffee, a ton of 2 row pale malt, amber, caramel, wheat, black patent and chocolate malts, with a touch of cinnamon and nutmeg to round it out.

Pioneering the movement to experiment with beers outside of the Reinheitsgebot (aka the ‘German Beer Purity Law’ stating it’s illegal to brew with anything other than water, barley and hops) – Dogfish Head and BeerAdvocate have been leaders in amplifying the creativity behind the extreme brewing movement. “We’ve always believed the Reinheitsgebot is nothing more than a relatively modern form of art censorship and we are proud to work side by side with folks like the Alström’s – our brothers in beer – to adventurously brew inventive beers,” says Calagione. Exploding consumer interest combined with extreme brewing philosophy and its diverse, creative, ingredient and process-driven brews have reshaped the image and perception of beer in the marketplace. Recent IRI data (Total Multi-Outlet and Convenience, YTD 2017 vs. 2012) indicates a 151% growth in craft beer sales in styles like fruit IPAs, sweet/milk stouts, sour ales and herb/fruit specialty beers. They also demonstrate an explosive 5-year sales growth in beers brewed outside the Reinheitsgebot, like Session IPAs (1,927% increase), Gose (11,594% increase), Imperial Pale Ales (17,343% increase) and Porters (107,161% increase).

“In the last decade, the homebrewing and commercial brewing community has grown to fully embrace the concept of beers without borders and brewing beyond militant beer styles,” says Calagione. “I’ve been proud to work shoulder-to-shoulder with the Alström Brothers at their Extreme Beer Fest® throughout the years, and now, with the help of many of our favorite brewers, we are pouring our shared love for experimental brewing into this DIY book.” Since the inception of the first Extreme Beer Fest® in 2003, beer style categories in the competition have grown over 50% from the early beginnings to today as breweries continue to raise a fist to the norm and further proliferate in style and diversity. These statistics confirm that unique, potent beers that push the boundaries of traditional brewing are not only a movement, they’re here to stay. Todd Alström shares, “What’s extreme beer? Simply put, it’s beer that pushes the boundaries of brewing – and the attitude, creativity, and techniques behind brewing extreme beers are the foundation of today’s international brewing revolution. Project Extreme Brewing captures this and we’re honored to be a part of it with Sam and the contributing brewers.”

If that’s not extremely exciting enough, there’s more – Dogfish Head and BeerAdvocate rallied a few adventurous brewer friends featured in the book to create a six-part video series documenting the evolution and journey of cutting edge, extreme brewing. Follow along with pals from Short’s Brewing, Carton Brewing, The Post Brewing Co., The Lost Abbey/Port Brewing Co., BeerAdvocate, and the Godfather of Homebrewing, Charlie Papazian of the Brewers Association, on a documentary-style video series journey demonstrating what extreme brewing means to their individual exploration of creative brewing. Brewers share thoughts on the evolution of extreme brewing, the impact of wood barrel aging, culinary inspirations, along with tons of laughs and high-fives. Calagione tours his craft brewing brethren around his home state of Coastal Delaware, and gives viewers a behind-the-scenes look at each special brew day at the brewpub in Rehoboth Beach, Delaware. Episodes are available to view on the Dogfish Head YouTube Channel.

Calagione and the Alström brothers collaborated to brew Puddin’ Wine, a traditional English-style Barleywine with an adventurous touch that’s featured in book. Clocking in at 10.5% ABV, Puddin’ Wine is brewed with dried cherries, plums, dark brown sugar, hazelnuts, sultana (big ol’ raisins) and black currants – resulting in a malty, rich, complex and fruity beer. A blend of Maris Otter, Pils and dark crystal malts alongside toasted wheat balances the dark pit fruit notes with smoothing caramel and toffee. Reminiscent of your favorite Christmas pudding (and inspired by Jason Alström’s actual holiday recipe), this Barleywine serves up an infusion of flavors that are rich and mildly sweet, yet slightly tart with sherry and oak notes. Aged for 6 months on Terra d’Oro Zinfandel Port barrels, Puddin’ Wine is now available throughout Dogfish’s distribution networks.


Dogfish Head’s Sam Calagione and BeerAdvocate Founders Release Book on Extreme Brewing

MILTON, Del. — The ultimate authoritative primer on extreme homebrewing, Project Extreme Brewing: An Enthusiast’s Guide to Extreme Brewing at Home, is available for pre-sale at Amazon.com and will be officially released on November 14 at independent book stores or your favorite retailer. Sam Calagione, CEO and founder of Dogfish Head Craft Brewery, one of the nation’s most recognized indie craft breweries, teamed up with Todd and Jason Alström, brothers and founders of BeerAdvocate, a global, grassroots network powered by an independent community of craft beer enthusiasts, to create Project Extreme Brewing.

With over 50 homebrew recipes and creative brewing philosophies from dozens of America’s most beloved, respected and coveted indie craft breweries, readers will find step-by-step instructions and tips for making creative, forward-thinking recipes that expand the definition of what goes into making a great beer. Only inside Project Extreme Brewing can readers learn how to make a Flanders Red inspired by a pastrami sandwich, a not-so-traditional Stout made with chocolate and oysters, or a Scotch Ale designed to mimic the flavors of an Old Fashioned cocktail. Homebrewers can replicate the Imperial coffee porter recipe contribution from Dogfish Head called Mr. Hector Vargas, specifically brewed for those that dig some tasty waves, a cool buzz, and a little Sanka instant coffee in their porter. Named after the pioneer Science teacher Mr. Vargas from the 80’s movie Fast Times at Ridgemont High, this extreme brew contains Sanka decaf instant coffee, a ton of 2 row pale malt, amber, caramel, wheat, black patent and chocolate malts, with a touch of cinnamon and nutmeg to round it out.

Pioneering the movement to experiment with beers outside of the Reinheitsgebot (aka the ‘German Beer Purity Law’ stating it’s illegal to brew with anything other than water, barley and hops) – Dogfish Head and BeerAdvocate have been leaders in amplifying the creativity behind the extreme brewing movement. “We’ve always believed the Reinheitsgebot is nothing more than a relatively modern form of art censorship and we are proud to work side by side with folks like the Alström’s – our brothers in beer – to adventurously brew inventive beers,” says Calagione. Exploding consumer interest combined with extreme brewing philosophy and its diverse, creative, ingredient and process-driven brews have reshaped the image and perception of beer in the marketplace. Recent IRI data (Total Multi-Outlet and Convenience, YTD 2017 vs. 2012) indicates a 151% growth in craft beer sales in styles like fruit IPAs, sweet/milk stouts, sour ales and herb/fruit specialty beers. They also demonstrate an explosive 5-year sales growth in beers brewed outside the Reinheitsgebot, like Session IPAs (1,927% increase), Gose (11,594% increase), Imperial Pale Ales (17,343% increase) and Porters (107,161% increase).

“In the last decade, the homebrewing and commercial brewing community has grown to fully embrace the concept of beers without borders and brewing beyond militant beer styles,” says Calagione. “I’ve been proud to work shoulder-to-shoulder with the Alström Brothers at their Extreme Beer Fest® throughout the years, and now, with the help of many of our favorite brewers, we are pouring our shared love for experimental brewing into this DIY book.” Since the inception of the first Extreme Beer Fest® in 2003, beer style categories in the competition have grown over 50% from the early beginnings to today as breweries continue to raise a fist to the norm and further proliferate in style and diversity. These statistics confirm that unique, potent beers that push the boundaries of traditional brewing are not only a movement, they’re here to stay. Todd Alström shares, “What’s extreme beer? Simply put, it’s beer that pushes the boundaries of brewing – and the attitude, creativity, and techniques behind brewing extreme beers are the foundation of today’s international brewing revolution. Project Extreme Brewing captures this and we’re honored to be a part of it with Sam and the contributing brewers.”

If that’s not extremely exciting enough, there’s more – Dogfish Head and BeerAdvocate rallied a few adventurous brewer friends featured in the book to create a six-part video series documenting the evolution and journey of cutting edge, extreme brewing. Follow along with pals from Short’s Brewing, Carton Brewing, The Post Brewing Co., The Lost Abbey/Port Brewing Co., BeerAdvocate, and the Godfather of Homebrewing, Charlie Papazian of the Brewers Association, on a documentary-style video series journey demonstrating what extreme brewing means to their individual exploration of creative brewing. Brewers share thoughts on the evolution of extreme brewing, the impact of wood barrel aging, culinary inspirations, along with tons of laughs and high-fives. Calagione tours his craft brewing brethren around his home state of Coastal Delaware, and gives viewers a behind-the-scenes look at each special brew day at the brewpub in Rehoboth Beach, Delaware. Episodes are available to view on the Dogfish Head YouTube Channel.

Calagione and the Alström brothers collaborated to brew Puddin’ Wine, a traditional English-style Barleywine with an adventurous touch that’s featured in book. Clocking in at 10.5% ABV, Puddin’ Wine is brewed with dried cherries, plums, dark brown sugar, hazelnuts, sultana (big ol’ raisins) and black currants – resulting in a malty, rich, complex and fruity beer. A blend of Maris Otter, Pils and dark crystal malts alongside toasted wheat balances the dark pit fruit notes with smoothing caramel and toffee. Reminiscent of your favorite Christmas pudding (and inspired by Jason Alström’s actual holiday recipe), this Barleywine serves up an infusion of flavors that are rich and mildly sweet, yet slightly tart with sherry and oak notes. Aged for 6 months on Terra d’Oro Zinfandel Port barrels, Puddin’ Wine is now available throughout Dogfish’s distribution networks.


Dogfish Head’s Sam Calagione and BeerAdvocate Founders Release Book on Extreme Brewing

MILTON, Del. — The ultimate authoritative primer on extreme homebrewing, Project Extreme Brewing: An Enthusiast’s Guide to Extreme Brewing at Home, is available for pre-sale at Amazon.com and will be officially released on November 14 at independent book stores or your favorite retailer. Sam Calagione, CEO and founder of Dogfish Head Craft Brewery, one of the nation’s most recognized indie craft breweries, teamed up with Todd and Jason Alström, brothers and founders of BeerAdvocate, a global, grassroots network powered by an independent community of craft beer enthusiasts, to create Project Extreme Brewing.

With over 50 homebrew recipes and creative brewing philosophies from dozens of America’s most beloved, respected and coveted indie craft breweries, readers will find step-by-step instructions and tips for making creative, forward-thinking recipes that expand the definition of what goes into making a great beer. Only inside Project Extreme Brewing can readers learn how to make a Flanders Red inspired by a pastrami sandwich, a not-so-traditional Stout made with chocolate and oysters, or a Scotch Ale designed to mimic the flavors of an Old Fashioned cocktail. Homebrewers can replicate the Imperial coffee porter recipe contribution from Dogfish Head called Mr. Hector Vargas, specifically brewed for those that dig some tasty waves, a cool buzz, and a little Sanka instant coffee in their porter. Named after the pioneer Science teacher Mr. Vargas from the 80’s movie Fast Times at Ridgemont High, this extreme brew contains Sanka decaf instant coffee, a ton of 2 row pale malt, amber, caramel, wheat, black patent and chocolate malts, with a touch of cinnamon and nutmeg to round it out.

Pioneering the movement to experiment with beers outside of the Reinheitsgebot (aka the ‘German Beer Purity Law’ stating it’s illegal to brew with anything other than water, barley and hops) – Dogfish Head and BeerAdvocate have been leaders in amplifying the creativity behind the extreme brewing movement. “We’ve always believed the Reinheitsgebot is nothing more than a relatively modern form of art censorship and we are proud to work side by side with folks like the Alström’s – our brothers in beer – to adventurously brew inventive beers,” says Calagione. Exploding consumer interest combined with extreme brewing philosophy and its diverse, creative, ingredient and process-driven brews have reshaped the image and perception of beer in the marketplace. Recent IRI data (Total Multi-Outlet and Convenience, YTD 2017 vs. 2012) indicates a 151% growth in craft beer sales in styles like fruit IPAs, sweet/milk stouts, sour ales and herb/fruit specialty beers. They also demonstrate an explosive 5-year sales growth in beers brewed outside the Reinheitsgebot, like Session IPAs (1,927% increase), Gose (11,594% increase), Imperial Pale Ales (17,343% increase) and Porters (107,161% increase).

“In the last decade, the homebrewing and commercial brewing community has grown to fully embrace the concept of beers without borders and brewing beyond militant beer styles,” says Calagione. “I’ve been proud to work shoulder-to-shoulder with the Alström Brothers at their Extreme Beer Fest® throughout the years, and now, with the help of many of our favorite brewers, we are pouring our shared love for experimental brewing into this DIY book.” Since the inception of the first Extreme Beer Fest® in 2003, beer style categories in the competition have grown over 50% from the early beginnings to today as breweries continue to raise a fist to the norm and further proliferate in style and diversity. These statistics confirm that unique, potent beers that push the boundaries of traditional brewing are not only a movement, they’re here to stay. Todd Alström shares, “What’s extreme beer? Simply put, it’s beer that pushes the boundaries of brewing – and the attitude, creativity, and techniques behind brewing extreme beers are the foundation of today’s international brewing revolution. Project Extreme Brewing captures this and we’re honored to be a part of it with Sam and the contributing brewers.”

If that’s not extremely exciting enough, there’s more – Dogfish Head and BeerAdvocate rallied a few adventurous brewer friends featured in the book to create a six-part video series documenting the evolution and journey of cutting edge, extreme brewing. Follow along with pals from Short’s Brewing, Carton Brewing, The Post Brewing Co., The Lost Abbey/Port Brewing Co., BeerAdvocate, and the Godfather of Homebrewing, Charlie Papazian of the Brewers Association, on a documentary-style video series journey demonstrating what extreme brewing means to their individual exploration of creative brewing. Brewers share thoughts on the evolution of extreme brewing, the impact of wood barrel aging, culinary inspirations, along with tons of laughs and high-fives. Calagione tours his craft brewing brethren around his home state of Coastal Delaware, and gives viewers a behind-the-scenes look at each special brew day at the brewpub in Rehoboth Beach, Delaware. Episodes are available to view on the Dogfish Head YouTube Channel.

Calagione and the Alström brothers collaborated to brew Puddin’ Wine, a traditional English-style Barleywine with an adventurous touch that’s featured in book. Clocking in at 10.5% ABV, Puddin’ Wine is brewed with dried cherries, plums, dark brown sugar, hazelnuts, sultana (big ol’ raisins) and black currants – resulting in a malty, rich, complex and fruity beer. A blend of Maris Otter, Pils and dark crystal malts alongside toasted wheat balances the dark pit fruit notes with smoothing caramel and toffee. Reminiscent of your favorite Christmas pudding (and inspired by Jason Alström’s actual holiday recipe), this Barleywine serves up an infusion of flavors that are rich and mildly sweet, yet slightly tart with sherry and oak notes. Aged for 6 months on Terra d’Oro Zinfandel Port barrels, Puddin’ Wine is now available throughout Dogfish’s distribution networks.


Dogfish Head’s Sam Calagione and BeerAdvocate Founders Release Book on Extreme Brewing

MILTON, Del. — The ultimate authoritative primer on extreme homebrewing, Project Extreme Brewing: An Enthusiast’s Guide to Extreme Brewing at Home, is available for pre-sale at Amazon.com and will be officially released on November 14 at independent book stores or your favorite retailer. Sam Calagione, CEO and founder of Dogfish Head Craft Brewery, one of the nation’s most recognized indie craft breweries, teamed up with Todd and Jason Alström, brothers and founders of BeerAdvocate, a global, grassroots network powered by an independent community of craft beer enthusiasts, to create Project Extreme Brewing.

With over 50 homebrew recipes and creative brewing philosophies from dozens of America’s most beloved, respected and coveted indie craft breweries, readers will find step-by-step instructions and tips for making creative, forward-thinking recipes that expand the definition of what goes into making a great beer. Only inside Project Extreme Brewing can readers learn how to make a Flanders Red inspired by a pastrami sandwich, a not-so-traditional Stout made with chocolate and oysters, or a Scotch Ale designed to mimic the flavors of an Old Fashioned cocktail. Homebrewers can replicate the Imperial coffee porter recipe contribution from Dogfish Head called Mr. Hector Vargas, specifically brewed for those that dig some tasty waves, a cool buzz, and a little Sanka instant coffee in their porter. Named after the pioneer Science teacher Mr. Vargas from the 80’s movie Fast Times at Ridgemont High, this extreme brew contains Sanka decaf instant coffee, a ton of 2 row pale malt, amber, caramel, wheat, black patent and chocolate malts, with a touch of cinnamon and nutmeg to round it out.

Pioneering the movement to experiment with beers outside of the Reinheitsgebot (aka the ‘German Beer Purity Law’ stating it’s illegal to brew with anything other than water, barley and hops) – Dogfish Head and BeerAdvocate have been leaders in amplifying the creativity behind the extreme brewing movement. “We’ve always believed the Reinheitsgebot is nothing more than a relatively modern form of art censorship and we are proud to work side by side with folks like the Alström’s – our brothers in beer – to adventurously brew inventive beers,” says Calagione. Exploding consumer interest combined with extreme brewing philosophy and its diverse, creative, ingredient and process-driven brews have reshaped the image and perception of beer in the marketplace. Recent IRI data (Total Multi-Outlet and Convenience, YTD 2017 vs. 2012) indicates a 151% growth in craft beer sales in styles like fruit IPAs, sweet/milk stouts, sour ales and herb/fruit specialty beers. They also demonstrate an explosive 5-year sales growth in beers brewed outside the Reinheitsgebot, like Session IPAs (1,927% increase), Gose (11,594% increase), Imperial Pale Ales (17,343% increase) and Porters (107,161% increase).

“In the last decade, the homebrewing and commercial brewing community has grown to fully embrace the concept of beers without borders and brewing beyond militant beer styles,” says Calagione. “I’ve been proud to work shoulder-to-shoulder with the Alström Brothers at their Extreme Beer Fest® throughout the years, and now, with the help of many of our favorite brewers, we are pouring our shared love for experimental brewing into this DIY book.” Since the inception of the first Extreme Beer Fest® in 2003, beer style categories in the competition have grown over 50% from the early beginnings to today as breweries continue to raise a fist to the norm and further proliferate in style and diversity. These statistics confirm that unique, potent beers that push the boundaries of traditional brewing are not only a movement, they’re here to stay. Todd Alström shares, “What’s extreme beer? Simply put, it’s beer that pushes the boundaries of brewing – and the attitude, creativity, and techniques behind brewing extreme beers are the foundation of today’s international brewing revolution. Project Extreme Brewing captures this and we’re honored to be a part of it with Sam and the contributing brewers.”

If that’s not extremely exciting enough, there’s more – Dogfish Head and BeerAdvocate rallied a few adventurous brewer friends featured in the book to create a six-part video series documenting the evolution and journey of cutting edge, extreme brewing. Follow along with pals from Short’s Brewing, Carton Brewing, The Post Brewing Co., The Lost Abbey/Port Brewing Co., BeerAdvocate, and the Godfather of Homebrewing, Charlie Papazian of the Brewers Association, on a documentary-style video series journey demonstrating what extreme brewing means to their individual exploration of creative brewing. Brewers share thoughts on the evolution of extreme brewing, the impact of wood barrel aging, culinary inspirations, along with tons of laughs and high-fives. Calagione tours his craft brewing brethren around his home state of Coastal Delaware, and gives viewers a behind-the-scenes look at each special brew day at the brewpub in Rehoboth Beach, Delaware. Episodes are available to view on the Dogfish Head YouTube Channel.

Calagione and the Alström brothers collaborated to brew Puddin’ Wine, a traditional English-style Barleywine with an adventurous touch that’s featured in book. Clocking in at 10.5% ABV, Puddin’ Wine is brewed with dried cherries, plums, dark brown sugar, hazelnuts, sultana (big ol’ raisins) and black currants – resulting in a malty, rich, complex and fruity beer. A blend of Maris Otter, Pils and dark crystal malts alongside toasted wheat balances the dark pit fruit notes with smoothing caramel and toffee. Reminiscent of your favorite Christmas pudding (and inspired by Jason Alström’s actual holiday recipe), this Barleywine serves up an infusion of flavors that are rich and mildly sweet, yet slightly tart with sherry and oak notes. Aged for 6 months on Terra d’Oro Zinfandel Port barrels, Puddin’ Wine is now available throughout Dogfish’s distribution networks.


Dogfish Head’s Sam Calagione and BeerAdvocate Founders Release Book on Extreme Brewing

MILTON, Del. — The ultimate authoritative primer on extreme homebrewing, Project Extreme Brewing: An Enthusiast’s Guide to Extreme Brewing at Home, is available for pre-sale at Amazon.com and will be officially released on November 14 at independent book stores or your favorite retailer. Sam Calagione, CEO and founder of Dogfish Head Craft Brewery, one of the nation’s most recognized indie craft breweries, teamed up with Todd and Jason Alström, brothers and founders of BeerAdvocate, a global, grassroots network powered by an independent community of craft beer enthusiasts, to create Project Extreme Brewing.

With over 50 homebrew recipes and creative brewing philosophies from dozens of America’s most beloved, respected and coveted indie craft breweries, readers will find step-by-step instructions and tips for making creative, forward-thinking recipes that expand the definition of what goes into making a great beer. Only inside Project Extreme Brewing can readers learn how to make a Flanders Red inspired by a pastrami sandwich, a not-so-traditional Stout made with chocolate and oysters, or a Scotch Ale designed to mimic the flavors of an Old Fashioned cocktail. Homebrewers can replicate the Imperial coffee porter recipe contribution from Dogfish Head called Mr. Hector Vargas, specifically brewed for those that dig some tasty waves, a cool buzz, and a little Sanka instant coffee in their porter. Named after the pioneer Science teacher Mr. Vargas from the 80’s movie Fast Times at Ridgemont High, this extreme brew contains Sanka decaf instant coffee, a ton of 2 row pale malt, amber, caramel, wheat, black patent and chocolate malts, with a touch of cinnamon and nutmeg to round it out.

Pioneering the movement to experiment with beers outside of the Reinheitsgebot (aka the ‘German Beer Purity Law’ stating it’s illegal to brew with anything other than water, barley and hops) – Dogfish Head and BeerAdvocate have been leaders in amplifying the creativity behind the extreme brewing movement. “We’ve always believed the Reinheitsgebot is nothing more than a relatively modern form of art censorship and we are proud to work side by side with folks like the Alström’s – our brothers in beer – to adventurously brew inventive beers,” says Calagione. Exploding consumer interest combined with extreme brewing philosophy and its diverse, creative, ingredient and process-driven brews have reshaped the image and perception of beer in the marketplace. Recent IRI data (Total Multi-Outlet and Convenience, YTD 2017 vs. 2012) indicates a 151% growth in craft beer sales in styles like fruit IPAs, sweet/milk stouts, sour ales and herb/fruit specialty beers. They also demonstrate an explosive 5-year sales growth in beers brewed outside the Reinheitsgebot, like Session IPAs (1,927% increase), Gose (11,594% increase), Imperial Pale Ales (17,343% increase) and Porters (107,161% increase).

“In the last decade, the homebrewing and commercial brewing community has grown to fully embrace the concept of beers without borders and brewing beyond militant beer styles,” says Calagione. “I’ve been proud to work shoulder-to-shoulder with the Alström Brothers at their Extreme Beer Fest® throughout the years, and now, with the help of many of our favorite brewers, we are pouring our shared love for experimental brewing into this DIY book.” Since the inception of the first Extreme Beer Fest® in 2003, beer style categories in the competition have grown over 50% from the early beginnings to today as breweries continue to raise a fist to the norm and further proliferate in style and diversity. These statistics confirm that unique, potent beers that push the boundaries of traditional brewing are not only a movement, they’re here to stay. Todd Alström shares, “What’s extreme beer? Simply put, it’s beer that pushes the boundaries of brewing – and the attitude, creativity, and techniques behind brewing extreme beers are the foundation of today’s international brewing revolution. Project Extreme Brewing captures this and we’re honored to be a part of it with Sam and the contributing brewers.”

If that’s not extremely exciting enough, there’s more – Dogfish Head and BeerAdvocate rallied a few adventurous brewer friends featured in the book to create a six-part video series documenting the evolution and journey of cutting edge, extreme brewing. Follow along with pals from Short’s Brewing, Carton Brewing, The Post Brewing Co., The Lost Abbey/Port Brewing Co., BeerAdvocate, and the Godfather of Homebrewing, Charlie Papazian of the Brewers Association, on a documentary-style video series journey demonstrating what extreme brewing means to their individual exploration of creative brewing. Brewers share thoughts on the evolution of extreme brewing, the impact of wood barrel aging, culinary inspirations, along with tons of laughs and high-fives. Calagione tours his craft brewing brethren around his home state of Coastal Delaware, and gives viewers a behind-the-scenes look at each special brew day at the brewpub in Rehoboth Beach, Delaware. Episodes are available to view on the Dogfish Head YouTube Channel.

Calagione and the Alström brothers collaborated to brew Puddin’ Wine, a traditional English-style Barleywine with an adventurous touch that’s featured in book. Clocking in at 10.5% ABV, Puddin’ Wine is brewed with dried cherries, plums, dark brown sugar, hazelnuts, sultana (big ol’ raisins) and black currants – resulting in a malty, rich, complex and fruity beer. A blend of Maris Otter, Pils and dark crystal malts alongside toasted wheat balances the dark pit fruit notes with smoothing caramel and toffee. Reminiscent of your favorite Christmas pudding (and inspired by Jason Alström’s actual holiday recipe), this Barleywine serves up an infusion of flavors that are rich and mildly sweet, yet slightly tart with sherry and oak notes. Aged for 6 months on Terra d’Oro Zinfandel Port barrels, Puddin’ Wine is now available throughout Dogfish’s distribution networks.


Voir la vidéo: Bières artisanales vs industrielles: quelles différences? (Mai 2022).


Commentaires:

  1. Forrester

    C'est remarquable, une pièce utile

  2. Eluwilussit

    À mon avis, ce n'est pas vrai.

  3. Rigg

    Le site est excellent, je le recommanderai à tous ceux que je connais!

  4. Bela

    Elle a visité l'idée tout simplement brillante

  5. Willimod

    Cela ne m'approche absolument pas. Peut-être y a-t-il encore des variantes?



Écrire un message